Dédicace Julie Matignon samedi 1er juillet


 

 

 

Julie Matignon, écrivaine Narbonnaise, dédicace son recueil de nouvelles « Même moi » à la librairie L’An Demain Samedi 1er juillet à partir de 15h

Même Moi  nouvelles de Julie Matignon
publié par les éditions L’An Demain
144 pages 15 euros

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une petite vidéo de présentation du livre « Découvrir Narbonne  »

publié par les éditions de l’An Demain.
à partager largement…. pour faire connaitre le livre et la librairie,
car les temps sont durs pour le petit commerce indépendant !!!

Publicités

Histoires de printemps

Histoires de printemps

Partout le printemps montre le bout de son nez…
La nature, bien sûr, rappelle à chaque instant qu’il est temps s’occuper de la survie des espèces et de lancer le cycle de la vie et de la reproduction…

Notre société aussi qui, s’adaptant au cycle quinquennal de la Vème République, s’intéresse en ce printemps, concentrée sur la date du 23 avril, aux enjeux de la survie de notre écosystème.
Enfin, pas toujours, car ce thème fondamental est mis de côté par certains, voire instrumentalisé…
Pourtant le retard pris à agir face la crise écologique née d’une fuite en avant productiviste forcenée dans tous les domaines des activités humaines, dont l’agriculture, nous oblige à fondamentalement inverser la trajectoire du développement humain.

Tant de précurseurs de cette prise de conscience écologique, philosophes et scientifiques, qui depuis des décennies mettent en garde et proposent d’autres solutions, ont été moqués, oubliés…
Leurs écrits sont pourtant incroyablement d’actualité et ils remplissent plusieurs étagères de notre librairie.
Nous avons le plaisir de recevoir le vendredi 17 mars à 18 heures, l’un de ces pionniers, Robert MOREZ, qui vient de raconter sa vie et ses combats dans un livre intitulé « Mémoires d’un bourricot, les tribulations d’un agronome hors des sentiers battus ». Il présentera et dédicacera son ouvrage.

Quant au rendez vous du 23 avril, peut être sera-t-il indispensable de penser nous aussi à sortir des sentiers battus et nous engager pour un vrai nouveau chemin et une nouvelle République…. mais ceci est une autre histoire !

Martin Guillemot

robert-morez-1

C’est plusieurs pages de temps dans l’histoire d’une vie qui commence avec les premiers souvenirs d’avant-guerre en 1939, images précises, mais pas un film qui va se dérouler d’une manière plus continue dans les années 40 dans la région parisienne, puis en Belgique où l’auteur a vécu le temps de ses études.
Après le service militaire, la découverte des tropiques aux Antilles et de l’agriculture industrielle avec ses pesticides… Ce qui l’a amené à quitter la recherche agronomique et une fois rentré en métropole, à militer avec Nature et Progrès et Pierre Rabhi pour une agriculture, gestion du vivant.
Agriculteur, l’auteur a refusé la voie du productivisme agricole aux mains des industriels et des financiers et continue à 80 ans passés à militer et enseigner une alternative crédible : l’agroécologie.

Biographie de Robert Morez
Jeune agronome en poste aux Antilles dans les années soixante, l’auteur assiste au matraquage chimique des plantations dont les conséquences se font sentir cruellement à notre époque. Rentré en Europe, il devient un pionnier d’une agriculture, d’une agronomie plus respectueuse de la vie. Sa rencontre avec Pierre Rabhi, pionnier du bio, le conforte dans sa démarche. Il travaille par la suite au Burkina Faso et en Afrique du Nord et de l’Ouest.
Aujourd’hui administrateur de l’association de solidarité internationale CARI, Robert Morez anime plusieurs dizaines de formations par an en agroécologie.
« L’agroécologie est la gestion de la terre nourricière en liaison avec les écosystèmes et la nature dont nous faisons partie. »

La librairie déménage….de quelques mètres

découvrir narbonne bandeau_webCette nouvelle note du blog est très dense : plein de nouvelles à vous raconter après un silence de quelques mois.

La librairie, qui partageait ses locaux avec la galerie AMJaumaud, va déménager le 8 mai pour s’installer… dans la boutique d’à côté, avec la même adresse !! 
Cela va permettre une meilleure visibilité des deux activités, une amélioration pour les visiteurs, et plus de facilités et de nouveaux projets pour le libraire et la galeriste.
Si la librairie ne va fermer qu’un jour, la galerie devra effectuer quelques travaux et ré-ouvrira avec une nouvelle exposition  le 17 juin.

Deux rencontre-débats avec des auteurs sont programmées les 14 et 15 mai, pendant le salon du livre de Narbonne auquel la librairie L’An Demain ne participe pas cette année, de son propre choix (détails plus bas).

Et dernière grande nouvelle : le livre auquel nous travaillons depuis plusieurs mois va sortir fin Mai. Il s’agit d’un guide de découverte de Narbonne et son histoire, simplement intitulé « Découvrir Narbonne », accessible et original, qui comblera un manque évident pour les visiteurs de Narbonne. Nous le présentons en avant première ci dessous, et sur le site des éditions L’An Demain. Nous vous en dirons plus d’ici peu.

C’est avec grand plaisir que nous vous accueillerons à partir du 11 mai dans la nouvelle librairie, et espérons vous voir pendant le week-end du 14/15 mai pour nos rencontres-débat (et peut être y découvrir en avant-première notre nouveau livre)
A bientôt.                                                      Martin Guillemot

 

Samedi 14 Mai 2016ob_9e2bec_05-st-genest-d-ambiere à partir de 15 h
LECTURE – DÉDICACE
Pierre THIOLLIÈRE
LE VOYAGE DE GENES

Genest, comédien et martyr, s’ennuie au Paradis. Il décide de visiter les villages qui portent son nom dans ce qui était autrefois la Gaule. Pour cela il s’insinue dans l’âme d’un voyageur, Pierre. Leur pérégrination va les mener du Poitou à l’Ardèche, en passant par la Lorraine, l’Auvergne, les Alpes… pour finir par le retour de Pierre dans le Languedoc, où Genest disparaît mystérieusement.
Venez rencontrer et débattre, faire dédicacer votre livre
(178 pages de texte poétique et de photos) de 15 h à 18 h.
Vous pourrez découvrir les autres ouvrages de Pierre Thiollière, en particulier la pièce de théâtre Saint Ginès, bouffon et martyr, et la somme poétique La Vie pourtant.

 

604_Alain_BirotDimanche 15 mai 2016 à partir de 15 h
RENCONTRE – DÉBAT
Vents de démence sur Narbonne
le polar historique de Alain Birot

Pourquoi un polar pour écrire sur l’histoire de Narbonne ?
Écrire et auto-publier un premier livre : quel bilan après quelques mois ?
Des projets pour une suite ?
Venez rencontrer et débattre, faire dédicacer votre livre
de 15 h à 18 h.  À 16 heures : courte lecture et débat collectif.

 

Sortie du nouveau livre des éditions L’An Demain
DÉCOUVRIR NARBONNE

Titre : Découvrir Narbonne, promenade historique en douze étapesdécouvrir narbonne cover_web
Auteur : Martin Guillemot
32 pages
21cm x 29,7 cm
ISBN : 979-10-92610-12-3
Prix : 9,90 euros
www.landemain.com/editions
Date de parution :Mai 201

La découverte d’une ville chargée d’histoire est toujours un cheminement d’émotions qu’il est bon de suivre avec un fil conducteur pour aider nos sens à interpréter les signes du passé. Siècle après siècle, Narbonne s’est développée sur elle même, reconstruite sur ses fondations, dans ses remparts et sur ses propres ruines parfois. Tout est toujours présent mais beaucoup est dissimulé au regard. C’est la raison d’être de cet ouvrage que de vous guider en 12 étapes dans cette exploration.

12 étapes dans l’espace : ce guide propose un itinéraire de découverte dans la ville, que l’on peut suivre à pied en quelques heures, ou que l’on préférera effectuer par petites touches.

12 étapes dans le temps : à chaque halte, des éléments de l’histoire, décrits simplement, vous ouvrent les yeux sur les racines historiques des lieux que vous visitez.

Narbonne laisse peu de monde indifférent. Si vous ne connaissez pas encore la ville et son histoire, je vous envie déjà : cette découverte est une belle aventure !

Martin Guillemot

Une riche moisson de Mai….

La presse écoljournaux01ogiste alternative indépendante nous offre en ce début mai une moisson formidable qui permet de respirer et espérer en cette période parfois décourageante.

Nous avons reçu à la librairie ces derniers jours Les Z’Indignés, l’Age de Faire, Silence et Fakir (liste non limitative) que vous pouvez consulter sur place.
Indépendants, sans publicité, libres, ces journaux font un travail formidable tous azimuts, d’une grande profondeur, bien que hélas souvent avec peu de moyens et beaucoup d ‘engagement et de bénévolat.

Les soutenir en les achetant, en les faisant connaitre, en les diffusant lors de foires et manifestations, est un « petit » acte militant de grande ampleur.
Sur le Web, Reporterre ou Basta (entre autres) et de nombreux blogs diffusent infos et dossiers.
Mais la presse imprimée joue un rôle fondamental et irremplaçable..
La télévision et la presse quotidienne ne sont plus ni libres ni indépendantes depuis bien longtemps. Aidons a conserver cet espace précieux….

Bonnes lectures…..

indignessilence

agedefairefakir

www.les-indignes-revue.fr

  http://www.revuesilence.net/

http://www.lagedefaire-lejournal.fr/

http://www.fakirpresse.info/

Conférence-débat Frédéric Héran samedi 23 mai à 18h30

L’ association Vélocité Narbonne et la librairie L’An Demain organisent
une conférence-débat proposée par Frédéric Héran intitulée
« Le retour de la bicyclette en milieu urbain en France et en Europe »
le Samedi 23 Mai à 18h30
au Palais du travail  Salle Elie Sermet

affiche_heranFrédéric Héran est maître de conférences en économie à l’Université de Lille 1, chercheur au Centre lillois d’études et de recherches sociologiques et économiques.
Son dernier livre intitulé « Le retour de la bicyclette, » est sous-titré une histoire des déplacements urbains en France et en Europe de 1917 à 2050.

Le retour de la bicyclette en ville au XXIème siècle est largement entamé, plus avancé cependant dans d’autres pays européens. Il est important de comprendre et analyser les atouts et les blocages pour utiliser le potentiel des déplacements doux dans les politiques d’aménagement urbain.

Loin d’être une relique d’un temps passé, le vélo est un atout formidable pour le ville de demain.
La conférence de Frédéric Héran à Narbonne précède de quelques jours l’ouverture à Nantes de la conférence mondiale VELO-CITY 2015 (2 au 5 juin) dont la ligne directrice cette année sera « le vélo, créateur de futur ».
Elle s’inscrit aussi dans le cadre de l’année du climat qui se terminera par la COP21 (conférence internationale des nations unies pour le climat) à Paris à l’automne.

La conférence est co-organisée avec l’association Vélocité Narbonne qui oeuvre pour le développement des déplacements doux dans le Grand Narbonne.

La librairie L’An Demain au Salon du Livre et de la Jeunesse du Grand Narbonne les 23 et 24 mai

image002Comme l’ensemble des librairies indépendantes de Narbonne, la librairie L’An Demain sera présente au Salon du Livre et de la Jeunesse du Grand Narbonne qui se tiendra les samedi 23 et dimanche 24 Mai sur le cours Mirabeau à  Narbonne.

Nous recevrons sur notre stand 14 auteurs pour des rencontres et dédicaces.
Le programme complet sera annoncé dans quelques jours  et vous en trouverez le détail sur le blog du salon : salondulivredugrandnarbonne.wordpress.com

Sur notre blog, nous vous ferons mieux connaitre les auteurs présents et leurs livres…

Mardi 7 avril à 18h30 : Soirée-débat « Le capitalisme contre le climat»

Mardi 7 Avril à 18h30

Soirée-débat : « Le capitalisme contre le climat»
Autour du nouveau livre de Naomi Klein
« TOUT PEUT CHANGER ! Capitalisme et changement climatique »

La réunion aura lieu à l’atelier-galerie AM JAUMAUD  4 rue Benjamin Crémieux à deux pas de la librairie L’An Demain.

klein fr2

Dans la précédente note de blog, j’expliquais pourquoi il me semble que ce livre est important. Nous en débattrons ensemble….

Dans son nouveau livre dynamite, This Changes Everything, Naomi Klein explore les moyens de stopper l’explosion des émissions globales de gaz à effet de serre. Sa solution pour enrayer la catastrophe : que tout change ! Car, explique-t-elle, le changement climatique n’est pas simplement dû à des émissions de CO2. Il est avant tout l’œuvre du capitalisme.
C’est une alarme qui, en sonnant, offre une opportunité historique inégalée de changer de fond en comble ce système complètement défaillant pour en faire quelque chose de radicalement meilleur.
Et si le salut doit venir, soutient-elle avec une argumentation d’une très grande vigueur et qualité, ce sera d’abord de la résistance acharnée à l’extraction des énergies fossiles. De là dépend le reste : si les populations dessinent partout dans le monde une même ligne rouge à ne pas franchir, alors il reste une chance d’esquiver in extremis le chaos général que la trajectoire actuelle des émissions promet et de rebâtir les sociétés sur des bases justes et saines, le partage et l’intelligence collective.
This Changes Everything n’est pas une modeste entreprise : il désigne tout à la fois ce dont il faut se débarrasser et ce qu’il faut échafauder à la place, comment et avec qui.
Mais surtout, il le dit formidablement bien.
 La Revue Durable Hiver 20105

Pourquoi le dernier livre de Naomi Klein est un livre important ?

klein fr2Sorti dans sa traduction française le 19 mars aux éditions Actes Sud, le livre de Naomi Klein a déjà un impact très important aux Etats-Unis, au Canada, en Allemagne et en Italie…
Son titre en anglais est un slogan, qui été affadi dans sa traduction française.
C’est un livre fondamental qu’il ne faut pas manquer ni mal interpréter.

Voici quelques commentaires personnels, à compléter avec la lecture des articles et interview sortis ces derniers temps….

Mais avant out, lire le livre et se faire une opinion !!!

This change everything…

This = le changement climatique
La crise climatique est là, s’aggrave et rien ne se fait pour stopper les causes du réchauffement.
Le risque de voir la température moyenne de la planète croître de 6°C est une probabilité réelle si rien n’est fait d’ici 10 ans pour stopper les émissions de gaz a effet de serre. Pour limiter le réchauffement à 2°C les experts estiment qu’il faudrait réduire ces émissions de 15 % par an dès aujourd’hui  et laisser dans le sol 80% des réserves connues d’hydrocarbures !
Or avec une augmentation de 6°C, la planète ne sera probablement plus habitable pour l’homme

Change everything : cela change tout
Certes la planète Terre ne disparaîtra pas, mais la disparition de notre civilisation est une probabilité réelle. Face à une telle situation, TOUT DOIT CHANGER, dans nos têtes et dans nos actes.

Capitalism vs Climate : le capitalisme contre le climat
Le capitalisme, et sa dernière évolution l’ultralibéralisme planétaire, sont la cause du désastre et chaque jour continuent à l’aggraver. Le capitalisme n’a pas de solution à proposer.

Naomi Klein est connue pour son travail de journaliste enquêtrice rigoureux, ses livres précédents ont eu un impact important sur la prise de conscience des dégâts économiques et sociaux au XXème siècle.
Elle a passé cinq ans à enquêter sur le climat et les 600 pages de son livre sont une mine d’informations jamais réunies en un même volume. Son travail n’est pas un pamphlet : c’est une démonstration détaillée et subtile.
Tout « honnête homme » en sort troublé et convaincu.

naomi kleinEst ce un livre pessimiste ?

Du constat que c’est presque trop tard et que l’ultralibéralisme a libéré des forces incontrôlables, Naomi Klein tire une force étonnante : puisque c’est presque sans espoir, puisque le chantage décrit dans « La stratégie du Choc » est dévoilé, alors il faut y croire et agir en sortant des sentiers battus…
Elle décrit et analyse les résistances citoyennes à l’extractivisme et à la puissance de destruction des multinationales des énergies fossiles, et décrit et explique les victoires et les échecs, partout dans le monde.
Cela change tout. Tout doit donc changer…
Retrouver la sobriété face au gaspillage et à une croissance basée sur des besoins créés, imposer l’égalité contre l’inégalité, penser à long terme contre la dictature du court-termisme, retrouver les racines des peuples contre les destructions du colonialisme….
Comme dans ses précédents ouvrages, « Tout peut changer » est un livre de combat, un outil pour les luttes pour réinventer un futur à notre civilisation.

Est ce un livre populaire ?

Ce reproche réccurrent va tomber sur la traduction française du livre (600 pages) : se serait un livre pour débattre sur France Culture, en discuter les détails voire les réfuter entre intellectuels au coin du feu, ou en tirer l’exégèse sur les blogs…
Or il faut lire et faire lire ce livre, et le proposer comme ce qu’il veut être : un livre d’éducation populaire.
Et cela demande un « travail » aux commentateurs intellos : arrêter de gloser entre spécialistes et l’offrir à tous !

Et ce n’est pas si facile. Naomi Klein vit au Canada et écrit en anglais, les exemples qu’elle choisit viennent souvent du monde anglo-saxon
Transformons la difficulté en un atout : faisons découvrir aux européens l’ampleur des dégâts sur le continent américain et aussi la vigueur des oppositions.
Mettons à jour les escroqueries des partisans de la géo-ingénierie, les mensonges des « milliardaires verts », les compromissions des grandes organisations environnementalistes, les aberrations du capitalisme vert.

Ce sera un livre populaire si nous savons en promouvoir l’humanisme profond et la générosité.
Nous devons faire connaître la profondeur et la richesse des combats citoyens, la prise de conscience mondiale qui découle de la compréhension de la crise climatique.
Nous devons faire confiance à l’intelligence et à la sensibilité des hommes face à l’urgence climatique et l’inaction des organisations internationales et des hommes politiques.

L’avenir est entre nos mains, ne tremblons pas : TOUT DOIT CHANGER

Soirée-débat « La technologie peut elle résoudre la crise climatique »

Soirée-débat  « La technologie peut elle résoudre la crise climatique »
Autour du livre de Clive Hamilton
« les apprentis sorciers du climat »

Mardi 3 Mars à 18h30 à la Librairie L’An Demain
4 rue Cabirol NARBONNE

apprentis-sorciersEn l’absence de volonté politique internationale, nous nous dirigeons selon la tendance actuelle vers une hausse globale de 3°C à 6°C en 2100, avec son cortège de catastrophes météorologiques et de souffrances dans les prochaines années.
Faute de capacité à remettre en question notre modèle de développement et de consommation, les espoirs se tournent vers des technologies qui puissent refroidir la Terre. Telle est la promesse de la géo-ingénierie et de ses promoteurs, conduits par Bill Gates lui-même.
Stockage du carbone, ensemencement des océans par des algues génétiquement modifiées, pulvérisation de soufre dans la haute atmosphère pour réfléchir les rayons du soleil, ce livre nous fait découvrir les projets et les expériences terrifiantes de ces « géocrates » (ingénieurs, scientifiques et hommes d’affaires) qui jouent aux apprenti-sorciers du climat.

Le plan B que les capitalistes nous préparent en secret : le connaître pour mieux le combattre…

Un extrait du Mensuel « Les Z’Indignés  »  (cliquez sur les photos pour lire), participation à la réflexion

indignés11-1indignés11-2indignés11-3indignés11-4

Renverser nos manières de penser…

latoucheCe petit livre de 10 x 15 cm et qui ne coûte que 5 euros est un grand livre!

Un livre d’entretiens est souvent superficiel, confus ou simpliste : ce livre d’entretiens de Serge Latouche avec Thierry Paquot, Daniele Pepino et Didier Harpagès est un bijou, un concentré d’intelligence et de simplicité.

Pour soi, pour offrir à un ami, pour laisser trainer dans un lieu public, il faudrait en acheter quelques dizaines….

Pour participer à la création du monde de demain, un monde qui aurait un avenir et sur lequel l’homme ne serait pas condamné  à disparaitre  dans une crise écologique non maitrisable, il faut renverser totalement nos manières de penser.
Serge Latouche n’est pas le premier ni le seul à l’exprimer…
Mais je ne pense pas qu’un autre livre est plus lumineux pour ouvrir des chemins de pensée et des envies d’actions.
Et c’est un outil utile pour débattre et discuter avec ses voisins.

A vous de vous faire un avis… 5 euros pour retrouver l’espoir…

Présentation de l’éditeur:

« Jetant un regard rétrospectif sur mon parcours intellectuel, autour d’un objet envahissant et problématique, l’économie, il m’apparaît que mes efforts ont visé à produire ce que les Grecs appelaient une metanoïa, c’est-à-dire un renversement de la pensée. Aujourd’hui, il nous faut renverser nos manières de penser. Parce que le monde n’est plus vivable ainsi, que nous le savons mais restons pris dans les schémas capitalistes et productivistes, il nous faut réinventer notre imaginaire pour trouver une nouvelle perspective existentielle. Qui passera par l’après-développement, la décroissance et l’éco-socialisme. »  S. L.

Serge Latouche, professeur émérite d’économie à l’Université d’Orsay, objecteur de croissance, est notamment l’auteur du Petit traité de la décroissance sereine (Mille et une nuits).