La cuisine sétoise de Jean Brunelin …

Cette fin d’année va voir l’éclosion d’un projet que nous portons depuis de long mois, Jean Brunelin et moi-même….
Vers le 15 novembre va sortir l’encyclopédie de la cuisine traditionnelle sétoise tant attendue : un beau livre de 192 pages intitulé « La cuisine sétoise de Jean Brunelin » et sous-titré « Histoires et Recettes de la cuisine traditionnelle sétoise ».
130 recettes, des centaines de photos magnifiant les plats dans leur simplicité et expliquant les recettes de manière claire, alternent avec des petits chapitres sur l’histoire de cette cuisine, enrichis de photos anciennes parfois inédites.
Jean Brunelin nous propose une somme jamais réalisée, remplie d’érudition et de sensibilité : un livre qui fera date.
Le prix de vente : 22 euros


Dès son retour de l’imprimeur, vers le 15 novembre, le livre sera disponible à la librairie L’An Demain, où nous organiserons une présentation-dédicace (dans le respect des règles sanitaires et des règles de convivialité !).
Il sera aussi en vente sur le nouveau site de vente en ligne de l’An Demain
www.landemain.fr , avec un paiement par carte bancaire totalement sécurisé, et une surprise de taille : les frais de port seront offerts à partir de trois exemplaires !
Le règlement par chèque ou virement bancaire sera également possible.

A partir du 1er décembre, le livre sera diffusé dans de nombreux points de vente à Sète (librairies, maisons de la presse, magasins divers…).
Il sera également proposé aux libraires de toute la France à des conditions avantageuses.

Tous les détails, dates, horaires, etc… seront bien sûr précisés au fur et à mesure, grâce aux réseaux sociaux, ce blog, les medias locaux et le bouche à oreille.
Nous sommes certains que vous aurez autant de bonheur à lire, offrir ce livre que nous avons eu à le réaliser, en dépit des difficultés liées à la crise sanitaire.

Martin Guillemot, éditeur et « metteur en pages »


Titre : La Cuisine sétoise de Jean Brunelin
Sous-titre : Histoires et Recettes de la cuisine traditionnelle sétoise
Auteur :
Texte et photographies de Jean Brunelin

Éditions: L’AN DEMAIN
196 pages
ISBN : 979-10-92610-51-2
Prix : 22 euros
Date de parution : 1er décembre 2020

Quatrième de couverture :

Grâce à son savoir encyclopédique, accumulé au cours d’une vie incroyablement riche d’expériences, Jean Brunelin nous offre un livre à sa dimension, qui associe des recettes uniques et parfois oubliées à une histoire de la cuisine traditionnelle sétoise sous forme de souvenirs personnels et de synthèses savantes.
Huit plats emblématiques de la gastronome sétoise sont d’abord présentés en détails, puis vous retrouverez la cuisine de la Pointe Courte des pêcheurs de l’étang, les recettes du Quartier Haut marquées par la pêche en mer et l’immigration italienne. Suit un grand chapitre des recettes diverses, nées de toutes les influences méditerranéennes, et ensuite un tour complet des recettes de pâtes qui démontre l’ admirable richesse de la culture du macaroni.
Au total 130 recettes, une somme jamais publiée, racontent en saveurs et en odeurs l’histoire de Sète, ville unique par son histoire. Vous les réaliserez facilement, aidés par les nombreuses photos qui en détaillent le processus, découvrant ainsi ou faisant partager l’âme sétoise à travers sa cuisine.


Jean Brunelin est le spécialiste de la cuisine sétoise, originaire de la Pointe Courte et issu de douze générations de Sétois. Il a connu de multiples vies, mais la cuisine l’a toujours passionné et, même adolescent, sa macaronade était très prisée lorsqu’avec ses amis ils montaient à la baraquette…
Photographe à Paris-Match dans les années 60, il couvre les évènements de mai 68 et, porté par ce vent de liberté, il quitte Paris pour acheter un parc à huîtres et s’installer à la cabane de son ami Lolo, avec lequel il fait la pêche à l’étang.
Au début des années 70, il monte son premier restaurant au Cap d’Agde naissant, à l’enseigne du « Pêcheur de lune ». En 1977, il s’installe à Sète au « Croque sel », restaurant qui deviendra fameux et dont beaucoup de Sétois se souviennent avec émotion, car ils y ont passé leur jeunesse.
Le démon de l’aventure le reprend et, en 1985, il s’exile à Ibiza pour rependre un célèbre restaurant de la gente de Ibiza « El Olivo ». Mais, cinq ans plus tard, Sète lui manque et il revient pour prendre les rênes du restaurant « La marine », cette fois pour vingt ans. Au total, quarante années derrière les fourneaux !
Jean Brunelin défend passionnément la cuisine sétoise, notamment grâce au groupe Facebook Défendons la cuisine sétoise qu’il anime au quotidien.


 

6 commentaires sur “La cuisine sétoise de Jean Brunelin …

Ajouter un commentaire

    1. Bonjour. Il n’est pas necessaire d’effectuer de réservation. Le livre pourrra être commandé en ligne dès sa parution, vers le 15 novembre.
      Vous serez informés par tous moyens.

  1. Bonjour, ferez vous des e pétitions en Polynésie française ? Je suis d’une famille se toise, aussi j’y tiens énormément et je veux en offrir un autre à ma fille mais ce sera plus facile, elle est à Montpellier !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :