Medias et bouches à oreilles

Le sortie du petit guide de Bernard Lonjon et Bernard Wagnon « Georges Brassens Pas à pas », édité par les éditions L’An Demain s’est voulue discrète, en s’appuyant sur le bouche à oreille parmi les admirateurs de Georges Brassens, et en organisant, grâce à la disponibilité des auteurs, une large diffusion locale tout autour du bassin de Thau…

Mais c’était sans compter sur un autre bouche à oreille, celui-ci interne à la profession journalistique. Petit historique….

Le 4 août, le Midi Libre fait paraître dans les pages locales de Sète, un sympathique article sous la signature de Marc Caillaud. Bel article, mais situation assez classique pour une sortie d’un livre édité localement, écrit par des auteurs sétois, au sujet d’un figure sétoise…

Suite à cet article, le 7 août, une journaliste et un cameraman de France 3 Occitanie viennent tourner un sujet qui passe à l’antenne au Jouranl régional, midi et soir, le 11 août…
(reportage E. Rouillon, E. Garibaldi, S. Janneau)
Le lien ici (à partir de 7mn15, replay disponible jusqu’au 11 septembre)

Le lendemain, 12 aout, Chrystel Chabert, journaliste spécialisée Culture à France Télévision poste sur le site de France Info un article complet et élogieux sur le livre, reprenant et complétant les images de France 3 Occitanie.
Le lien ici
Et sur l’antenne, on présentait également le livre…..

Le 19 août, c’est sur le journal national de France 3 qu’est diffusé un nouveau montage du sujet, complété d’archives….
Le replay est ici (à partir de 23mn30, disponible jusqu’au 19 septembre)

Et en soirée, le site de France Info reprend le reportage…..
Le lien ici

Quelle sera la prochaine étape de cette « chaine » d’information?
Georges Brassens est toujours un bon sujet pour les journalistes: une bonne nouvelle!
Peut-être le livre a atteint ses objectifs et trouve un public…

Quoiqu’il en soit, ce lancement tonitruant a eu une conséquence inattendue : la rupture de stock…
Le deuxième tirage est lancé, mais certaines commandes directes ou des réassorts seront retardées d’une semaine au moins …
La rançon du succès, et une conséquence imprévisible d’un (petit) emballement journalistique estival….

Mais sur le sujet des « Trompettes de la Renommée », Georges Brassens nous lègue bien mieux que ce post de blog : je lui laisse la conclusion !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :