Georges Brassens, Pas à pas

Bernard Lonjon, et Bernard Wagnon, fins connaisseurs de la vie et l’oeuvre de Georges Brassens, ont eut la bonne idée de nous concocter un petit guide/itinéraire qui nous emmène sur les lieux emblématiques de Georges Brassens à Sète, depuis sa maison natale jusqu’au cimetière de Py où il est inhumé, en passant par tous les lieux qu’il fréquentait…
Nos auteurs ont ensuite eu l’excellente idée de me proposer le projet pour édition par l’An Demain. Flatté et conquis, je me suis rapidement attelé à créer une mise en forme simple et attractive…
Et voilà, le livre est sorti au 15 juillet et il obtient un bel accueil, mérité car le résultat est à hauteur de l’ambition: simple mais complet, petit mais agréable à consulter, érudit mais à la portée de tous, richement illustré…
Il est en vente dans de très nombreux lieux à Sète : à l’Espace Brassens bien-sûr, dans les librairies sétoises, dans la plupart des maisons de la presse.
Si vous n’êtes pas à Sète, vous pouvez le commander en ligne sur le site de L’An Demain
ou le commander directement aux auteurs par mail : lesdeuxbernard@gmail.com

Titre : Georges Brassens Pas à pas, petit guide (très orienté) de Sète
Auteurs : Bernard Lonjon, Bernard Wagnon
32 pages 21 cm x 14,8 cm
ISBN : 979-10-92610-49-9
Prix : 7,00 euros
Éditions L’An Demain

Georges Brassens,
Un auteur unique : 40 ans de travail exclusif pour à peine 200 chansons.
Un malentendu unique : on a longtemps loué ses textes seulement, alors que ses musiques le passionnaient et que le public a été long à en percevoir la variété et la richesse.
Une présence unique : en scène bien sûr sans jeu aucun ; et depuis : 40 ans après sa mort, les reprises musicales comme les traductions (et pourtant, quelle langue française !) se multiplient.
Un rôle unique : il a servi de maître à penser à toute une génération, de maître à douter, de maître libre de tout a priori ou tabou. Alors que l’homme était d’un respect et d’une réserve absolus, se refusant à tout rôle de guide (comme de poète d’ailleurs !) …
Une origine locale revendiquée à Sète, même si ses rapports avec les Sétois furent loin de ressembler à un long fleuve tranquille.
Nous avons – humblement – tenté d’en reconstituer le cheminement local, agrémenté de quelques commentaires, photos et extraits de chansons

Feuilletez le livre…..
Photo © Jean Brunelin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :