Mardi 7 avril à 18h30 : Soirée-débat « Le capitalisme contre le climat»

Mardi 7 Avril à 18h30

Soirée-débat : « Le capitalisme contre le climat»
Autour du nouveau livre de Naomi Klein
« TOUT PEUT CHANGER ! Capitalisme et changement climatique »

La réunion aura lieu à l’atelier-galerie AM JAUMAUD  4 rue Benjamin Crémieux à deux pas de la librairie L’An Demain.

klein fr2

Dans la précédente note de blog, j’expliquais pourquoi il me semble que ce livre est important. Nous en débattrons ensemble….

Dans son nouveau livre dynamite, This Changes Everything, Naomi Klein explore les moyens de stopper l’explosion des émissions globales de gaz à effet de serre. Sa solution pour enrayer la catastrophe : que tout change ! Car, explique-t-elle, le changement climatique n’est pas simplement dû à des émissions de CO2. Il est avant tout l’œuvre du capitalisme.
C’est une alarme qui, en sonnant, offre une opportunité historique inégalée de changer de fond en comble ce système complètement défaillant pour en faire quelque chose de radicalement meilleur.
Et si le salut doit venir, soutient-elle avec une argumentation d’une très grande vigueur et qualité, ce sera d’abord de la résistance acharnée à l’extraction des énergies fossiles. De là dépend le reste : si les populations dessinent partout dans le monde une même ligne rouge à ne pas franchir, alors il reste une chance d’esquiver in extremis le chaos général que la trajectoire actuelle des émissions promet et de rebâtir les sociétés sur des bases justes et saines, le partage et l’intelligence collective.
This Changes Everything n’est pas une modeste entreprise : il désigne tout à la fois ce dont il faut se débarrasser et ce qu’il faut échafauder à la place, comment et avec qui.
Mais surtout, il le dit formidablement bien.
 La Revue Durable Hiver 20105

Publicités

La librairie L’An Demain reste ouverte pendant les travaux….

banniere01Si vous passez rue Cabirol, vous verrez malheureusement beaucoup de rideaux de fer baissés et de boutiques à l’abandon.
Le centre ancien de Narbonne n’est pas épargné par l’évolution détestable qui a vidé les centre-villes de leurs commerçants et artisans, qui a conduit à l’enlaidissement des abords de ces villes avec la constructions de centres commerciaux, zones commerciales et zones artisanales hideuses et accessibles uniquement en automobile…

Pourtant la résistance existe, et les initiatives pour aller contre ce « progrès » qui déshumanise sont nombreuses. A la librairie, un rayon est consacré à ces alternatives pour un urbanisme nouveau, des modes de vie et de transports ré-inventés, des architectures repensées…

Si vous passez rue Cabirol, vous verrez le rideau métallique baissé à la librairie L’An Demain, mais ne vous alarmez pas!
Notre librairie entame de travaux importants pour aménager les caves et à dû se « cacher » dans l’arrière magasin : mais les livres et le libraire sont là à vous attendre !!!
Les travaux devraient durer environ deux mois.
Et comme c’est un peu déprimant de rester tapis ainsi, je vous espère nombreux à venir me tenir compagnie, feuilleter les derniers livres parus et échanger…

A bientôt.

Martin Guillemot

Pourquoi le dernier livre de Naomi Klein est un livre important ?

klein fr2Sorti dans sa traduction française le 19 mars aux éditions Actes Sud, le livre de Naomi Klein a déjà un impact très important aux Etats-Unis, au Canada, en Allemagne et en Italie…
Son titre en anglais est un slogan, qui été affadi dans sa traduction française.
C’est un livre fondamental qu’il ne faut pas manquer ni mal interpréter.

Voici quelques commentaires personnels, à compléter avec la lecture des articles et interview sortis ces derniers temps….

Mais avant out, lire le livre et se faire une opinion !!!

This change everything…

This = le changement climatique
La crise climatique est là, s’aggrave et rien ne se fait pour stopper les causes du réchauffement.
Le risque de voir la température moyenne de la planète croître de 6°C est une probabilité réelle si rien n’est fait d’ici 10 ans pour stopper les émissions de gaz a effet de serre. Pour limiter le réchauffement à 2°C les experts estiment qu’il faudrait réduire ces émissions de 15 % par an dès aujourd’hui  et laisser dans le sol 80% des réserves connues d’hydrocarbures !
Or avec une augmentation de 6°C, la planète ne sera probablement plus habitable pour l’homme

Change everything : cela change tout
Certes la planète Terre ne disparaîtra pas, mais la disparition de notre civilisation est une probabilité réelle. Face à une telle situation, TOUT DOIT CHANGER, dans nos têtes et dans nos actes.

Capitalism vs Climate : le capitalisme contre le climat
Le capitalisme, et sa dernière évolution l’ultralibéralisme planétaire, sont la cause du désastre et chaque jour continuent à l’aggraver. Le capitalisme n’a pas de solution à proposer.

Naomi Klein est connue pour son travail de journaliste enquêtrice rigoureux, ses livres précédents ont eu un impact important sur la prise de conscience des dégâts économiques et sociaux au XXème siècle.
Elle a passé cinq ans à enquêter sur le climat et les 600 pages de son livre sont une mine d’informations jamais réunies en un même volume. Son travail n’est pas un pamphlet : c’est une démonstration détaillée et subtile.
Tout « honnête homme » en sort troublé et convaincu.

naomi kleinEst ce un livre pessimiste ?

Du constat que c’est presque trop tard et que l’ultralibéralisme a libéré des forces incontrôlables, Naomi Klein tire une force étonnante : puisque c’est presque sans espoir, puisque le chantage décrit dans « La stratégie du Choc » est dévoilé, alors il faut y croire et agir en sortant des sentiers battus…
Elle décrit et analyse les résistances citoyennes à l’extractivisme et à la puissance de destruction des multinationales des énergies fossiles, et décrit et explique les victoires et les échecs, partout dans le monde.
Cela change tout. Tout doit donc changer…
Retrouver la sobriété face au gaspillage et à une croissance basée sur des besoins créés, imposer l’égalité contre l’inégalité, penser à long terme contre la dictature du court-termisme, retrouver les racines des peuples contre les destructions du colonialisme….
Comme dans ses précédents ouvrages, « Tout peut changer » est un livre de combat, un outil pour les luttes pour réinventer un futur à notre civilisation.

Est ce un livre populaire ?

Ce reproche réccurrent va tomber sur la traduction française du livre (600 pages) : se serait un livre pour débattre sur France Culture, en discuter les détails voire les réfuter entre intellectuels au coin du feu, ou en tirer l’exégèse sur les blogs…
Or il faut lire et faire lire ce livre, et le proposer comme ce qu’il veut être : un livre d’éducation populaire.
Et cela demande un « travail » aux commentateurs intellos : arrêter de gloser entre spécialistes et l’offrir à tous !

Et ce n’est pas si facile. Naomi Klein vit au Canada et écrit en anglais, les exemples qu’elle choisit viennent souvent du monde anglo-saxon
Transformons la difficulté en un atout : faisons découvrir aux européens l’ampleur des dégâts sur le continent américain et aussi la vigueur des oppositions.
Mettons à jour les escroqueries des partisans de la géo-ingénierie, les mensonges des « milliardaires verts », les compromissions des grandes organisations environnementalistes, les aberrations du capitalisme vert.

Ce sera un livre populaire si nous savons en promouvoir l’humanisme profond et la générosité.
Nous devons faire connaître la profondeur et la richesse des combats citoyens, la prise de conscience mondiale qui découle de la compréhension de la crise climatique.
Nous devons faire confiance à l’intelligence et à la sensibilité des hommes face à l’urgence climatique et l’inaction des organisations internationales et des hommes politiques.

L’avenir est entre nos mains, ne tremblons pas : TOUT DOIT CHANGER